Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2018 1 19 /11 /novembre /2018 10:52
Un homme pressé d'Hervé Mimran

Bien sûr, je suis allée voir ce film pour Fabrice Luchini qui, une fois encore, donne une densité à la fois drôle et émouvante à ce personnage d'un grand manitou de l'industrie automobile frappé par un AVC qui endommage grandement sa mémoire et sa parole. Avouez que choisir Luchini pour jouer le rôle d'un homme qui a des problèmes d'élocution ne manque pas d'audace et je dois avouer que l'acteur bafouille de façon irrésistible et que le film, sans être un sommet de la filmographie luchinesque, ne manque ni de saveur, ni de tendresse. Hervé Mimran, qui ne nous avait pas ébloui jusqu'à présent avec deux comédies sans grande finesse, trouve là une expression plus grave car cet homme pressé, qui conduit sa vie au pas de charge en obsédé du travail et de l'efficacité, va soudain, après ce grave accident de santé, remettre en question son existence et surtout renouer avec sa propre humanité. Et Luchini réalise cela à merveille. Il donne à ce personnage que son groupe va virer sans égard, une sensibilité très juste et une touchante proximité avec le public. A ses côtés, les seconds rôles  sont à la hauteur, autant Rebecca Marder dans celui de sa fille que Leïla Bekhti dans celui de l'orthophoniste qui l'aide à rééduquer sa parole sans concession aucune et avec l'humour nécessaire pour qu'il ne sombre pas dans le désespoir. Enfin n'oublions pas le chien fidèle d'entre les fidèles, le plus tendre aussi qui suivra son maître sur le chemin de Compostelle où  le malheureux ponte de l'industrie automobile va chercher et trouver sa rédemption. Un film qui touche et séduit malgré quelques longueurs.
 

Pour consulter la liste des articles de la rubrique CINEMA FRANCAIS, cliquer  ICI


RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL
 

Un homme pressé d'Hervé Mimran
Un homme pressé d'Hervé Mimran

Partager cet article

Repost0

commentaires

dasola 08/12/2018 14:39

Bonjour Armelle, malgré que j'apprécie bien Fabrice Luchini, je n'ai pas été tentée de voir ce film qui n'a pas reçu de bonnes critiques mais je le verrai bien un jour. Bonne après-midi.

Présentation

  • : LA PLUME ET L'IMAGE
  • : Ce blog n'a d'autre souhait que de partager avec vous les meilleurs moments du 7e Art et quelques-uns des bons moments de la vie.
  • Contact

Profil

  • Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • Auteur de treize ouvrages, passionnée par les arts en général, aime écrire et voyager.
  • Auteur de treize ouvrages, passionnée par les arts en général, aime écrire et voyager.

Texte Libre

Un blog qui privilégie l'image sans renoncer à la plume car :

 

LES IMAGES, nous les aimons pour elles-mêmes. Alors que les mots racontent, les images montrent, désignent, parfois exhibent, plus sérieusement révèlent. Il arrive qu'elles ne se fixent que sur la rétine ou ne se déploient que dans l'imaginaire. Mais qu'elles viennent d'ici ou d'ailleurs, elles ont l'art de  nous surprendre et de nous dérouter.
La raison en est qu'elles sont tour à tour réelles, virtuelles, en miroir, floues, brouillées, dessinées, gravées, peintes, projetées, fidèles, mensongères, magiciennes.
Comme les mots, elles savent s'effacer, s'estomper, disparaître, ré-apparaître, répliques probables de ce qui est, visions idéales auxquelles nous aspirons.
Erotiques, fantastiques, oniriques, elles n'oublient ni de nous déconcerter, ni de nous subjuguer. Ne sont-elles pas autant de mondes à concevoir, autant de rêves à initier ?

 

"Je crois au pouvoir du rire et des larmes comme contrepoison de la haine et de la terreur. Les bons films constituent un langage international, ils répondent au besoin qu'ont les hommes d'humour, de pitié, de compréhension."


Charlie Chaplin

 

"Innover, c'est aller de l'avant sans abandonner le passé."

 

Stanley Kubrick

 

 

ET SI VOUS PREFEREZ L'EVASION PAR LES MOTS, LA LITTERATURE ET LES VOYAGES, RENDEZ-VOUS SUR MON AUTRE BLOG :  INTERLIGNE

 

poesie-est-lendroit-silence-michel-camus-L-1 

 

Les derniers films vus et critiqués : 
 
  yves-saint-laurent-le-film-de-jalil-lespert (1) PHILOMENA UK POSTER STEVE COOGAN JUDI DENCH (1) un-max-boublil-pret-a-tout-dans-la-comedie-romantique-de-ni

Mes coups de coeur    

 

4-e-toiles


affiche-I-Wish-225x300

   

 

The-Artist-MIchel-Hazanavicius

 

Million Dollar Baby French front 

 

5-etoiles

 

critique-la-grande-illusion-renoir4

 

claudiaotguepard 

 

affiche-pouses-et-concubines 

 

 

MES FESTIVALS

 


12e-festival-film-asiatique-deauville-L-1

 

 13e-FFA-20111

 

deauville-copie-1 


15-festival-du-film-asiatique-de-deauville

 

 

Recherche