Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2007 5 28 /12 /décembre /2007 12:22

                          Valeria Bruni Tedeschi. Wild Bunch Distribution


                                                                     BANDE ANNONCE

 


Pour ce second long métrage en tant que réalisatrice, Valeria Bruni Tedeschi a atteint son objectif de nous sensibiliser, avec un mélange de fantaisie et de compassion, aux sentiments qui peuvent tout à coup bouleverser l'existence d'une femme de 40 ans qui prend conscience qu'elle a passé le plus clair de son temps dans l'illusion, car jouer est un leurre ; il y a donc soudain face au jeu, le JE du soi qui  réapparaît et remet tout en cause. Contrairement à Rimbaud qui affirmait que Je est un autre, Valéria Bruni Tedeschi opte pour la thèse opposée : l'autre s'est emparé du Je au point de le mutiler, étant donné que l'acteur est sans cesse contraint de se quitter pour être l'autre.

 

                      Valeria Bruni Tedeschi et Louis Garrel. Wild Bunch Distribution


Et d'ailleurs, que sait-on des actrices, ces femmes un brin exhibitionnistes dont le métier est d'impressionner la pellicule, même si celles d'aujourd'hui s'efforcent de plus en plus de ressembler à Madame-tout-le-monde ? Par ailleurs, le succès est-il incompatible avec le bonheur ? Faut-il avoir tout connu pour être une actrice tout terrain et est-ce un atout supplémentaire que de cacher dans sa besace quelques vieilles névroses qui vous aideront à élargir l'éventail de vos émotions ? Ces interrogations sont posées dans Actrices de Valeria Bruni Tedeschi qui sait d'autant mieux ce dont elle parle, qu'elle est passée par la case actrice - ce qu'elle est toujours, même dans ses propres films - avant de prendre pied dans celle de réalisatrice. Sorte de Woody Allen à la française, elle nous brosse le portrait d'une comédienne de talent en manque de maternité avec une réelle justesse d'observation, une angoisse pleine d'allégresse et un sens inné de la loufoquerie ; en quelque sorte une folie douce qui n'en est pas moins empreinte de la gravité que l'on peut circonscrire par ces quelques mots : assez jouer, soyons.

 

Ouvrant subitement les yeux sur les sacrifices qu'elle n'a cessé de consentir pour devenir une star, Marcelline ( en hommage à Marcello Mastroïanni ) s'aperçoit qu'elle n'a pas de vie personnelle, pas de mari, pas d'enfant, alors que se profile l'échéance de sa quarantième année. Serait-ce trop tard ? La panique se saisit d'elle devant cette existence qui lui semble gâchée, alors qu'elle amorce les répétitions d'une pièce de Tourgueniev " Un mois à la campagne " dans le rôle de Natalia Petrovna. Est-elle cette héroïne d'un passé déjà aboli ou une femme encore jeune qui a laissé filer le temps sans rien bâtir par elle-même et pour elle-même ? Tourné presque en totalité au théâtre des Amandiers, afin de rendre plus oppressant et réel un sentiment d'enfermement et de claustration, ce long métrage est une réussite qui ne cède à aucun moment au pathos. Préservé de ce danger par l'intelligence, la drôlerie, l'auto-dérision, cette tragi-comédie pleine d'ironie et d'impertinence, roborative au possible, se révèle être un formidable coup de dé et coup de fouet. On la regarde avec jubilation tellement elle touche juste et raconte vrai. A ne pas manquer.


Pour consulter la liste complète des articles de la rubrique CINEMA EUROPEEN, cliquer sur le lien ci-dessous :

 

LISTE DES FILMS DU CINEMA EUROPEEN ET MEDITERRANEEN

 


                Valeria Golino et Valeria Bruni Tedeschi. Wild Bunch Distribution

Partager cet article

Repost 0
Published by Armelle BARGUILLET - dans CINEMA EUROPEEN & MEDITERRANEEN
commenter cet article

commentaires

christintoine 30/12/2007 10:47

TedeschiC'est son ami Noémie Lvovsky , réalisatrice et actrice , qui a poussé Valeria à se lancer dans la réalisation avec "Il est plus facile pour un chameau". Noémie est son amie,et sa coscénariste.Ainsi Noémie joue dans le film. A noter également la présence de la vrai mère de Valéria dans les deux films : Marisa Borini.

Présentation

  • : LA PLUME ET L'IMAGE
  • LA PLUME ET L'IMAGE
  • : Ce blog n'a d'autre souhait que de partager avec vous les meilleurs moments du 7e Art et quelques-uns des bons moments de la vie.
  • Contact

Profil

  • Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • Auteur de treize ouvrages, passionnée par les arts en général, aime écrire et voyager.
  • Auteur de treize ouvrages, passionnée par les arts en général, aime écrire et voyager.

Texte Libre

Un blog qui privilégie l'image sans renoncer à la plume car :

 

LES IMAGES, nous les aimons pour elles-mêmes. Alors que les mots racontent, les images montrent, désignent, parfois exhibent, plus sérieusement révèlent. Il arrive qu'elles ne se fixent que sur la rétine ou ne se déploient que dans l'imaginaire. Mais qu'elles viennent d'ici ou d'ailleurs, elles ont l'art de  nous surprendre et de nous dérouter.
La raison en est qu'elles sont tour à tour réelles, virtuelles, en miroir, floues, brouillées, dessinées, gravées, peintes, projetées, fidèles, mensongères, magiciennes.
Comme les mots, elles savent s'effacer, s'estomper, disparaître, ré-apparaître, répliques probables de ce qui est, visions idéales auxquelles nous aspirons.
Erotiques, fantastiques, oniriques, elles n'oublient ni de nous déconcerter, ni de nous subjuguer. Ne sont-elles pas autant de mondes à concevoir, autant de rêves à initier ?

 

"Je crois au pouvoir du rire et des larmes comme contrepoison de la haine et de la terreur. Les bons films constituent un langage international, ils répondent au besoin qu'ont les hommes d'humour, de pitié, de compréhension."


Charlie Chaplin

 

"Innover, c'est aller de l'avant sans abandonner le passé."

 

Stanley Kubrick

 

 

ET SI VOUS PREFEREZ L'EVASION PAR LES MOTS, LA LITTERATURE ET LES VOYAGES, RENDEZ-VOUS SUR MON AUTRE BLOG :  INTERLIGNE

 

poesie-est-lendroit-silence-michel-camus-L-1 

 

Les derniers films vus et critiqués : 
 
  yves-saint-laurent-le-film-de-jalil-lespert (1) PHILOMENA UK POSTER STEVE COOGAN JUDI DENCH (1) un-max-boublil-pret-a-tout-dans-la-comedie-romantique-de-ni

Mes coups de coeur    

 

4-e-toiles


affiche-I-Wish-225x300

   

 

The-Artist-MIchel-Hazanavicius

 

Million Dollar Baby French front 

 

5-etoiles

 

critique-la-grande-illusion-renoir4

 

claudiaotguepard 

 

affiche-pouses-et-concubines 

 

 

MES FESTIVALS

 


12e-festival-film-asiatique-deauville-L-1

 

 13e-FFA-20111

 

deauville-copie-1 


15-festival-du-film-asiatique-de-deauville

 

 

Recherche