Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 08:27
MINCE ALORS ! de CHARLOTTE de TURCHKEIM

      

Nina, jeune femme un peu trop ronde, veut maigrir pour plaire à son mari qui n'aime que les minces - et pour cause, ils travaillent tous les deux dans une entreprise de maillots de bain - et ne semble pas, de surcroît, un modèle de fidélité. Il lui offre d'ailleurs, pour retrouver plus librement sa maîtresse, une cure d'amaigrissement de trois semaines à Brides-les-Bains, célèbre station des Alpes dont la réputation, dans ce genre de traitement, n'est plus à faire. Rythmé par des dialogues très drôles, le film est plus subtil que l'on aurait pu le craindre car, à travers les cas de ces hommes et femmes atteints de surcharge pondérale, se cachent de petits maux et de grandes misères engendrés par une société bourrée de contradictions et dispendieuse de diktats impitoyables.

 

 

 

imagesCAHMI8RL.jpg

 

A l'hôtel où elle descend, Nina ( la charmante Lola Dewaere ) va rencontrer Emilie ( très convaincante Catherine Hosmalin ), une mère de famille enveloppée qui clame volontiers que "Big est beautiful " et qu'elle se fiche de son surpoids comme d'une guigne, mais on découvrira très vite ses coups de blues, ses refoulements, ses angoisses. Il y a aussi Sophie, une avocate marseillaise, campée par la pétulante et irrésistible Victoria Abril qui vient en cure pour se distraire, se chouchouter et trouver des compagnons de passage, affirmant à qui veut bien la croire  que ces aventures ne sont que des distractions agréables et sans conséquence, ce qui est faux, bien entendu ...Tout cela est assez simpliste, mais Charlotte de Turckheim n'a jamais entendu servir le 7e Art, seulement amuser un public tout disposé à rire avec des comédies faciles qu'ils auront oubliées dès le lendemain, mais qui leur enjolivent passagèrement l'humeur, pas folichonne ces derniers temps.

 

Bienvenu en ce début de printemps où femmes ( et hommes ) commencent à se préoccuper de leur apparence sur les plages estivales, Mince alors ! tente de signifier qu'il n'y a pas de complexe insurmontable, pas plus que de situation sociale ou maritale qui ne trouve sa solution. L'auteur aborde ici un sujet sensible avec une moquerie savoureuse, sans vulgarité, ce qui n'est déjà pas mal, et nous montre l'obésité et les problèmes de santé qu'elle génère sous sa face la plus joviale, avec assez de générosité  et de bonne humeur décomplexée pour que chacun des protagonistes s'en sorte avec dignité. Un film qui fait passer un bon moment, bien que la mise en scène soit inexistante, sauvé par sa chaleur humaine, ses réparties et le jeu des actrices, toutes rafraîchissantes. ( La salle en ce mercredi après-midi était pleine )

 

  2-e-toiles

 

Pour consulter la liste des articles de la rubrique CINEMA FRANCAIS, cliquer sur le lien ci-dessous :

 

LISTE DES FILMS DU CINEMA FRANCAIS

 

 

RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL

 

3141332743555.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE - dans CINEMA FRANCAIS
commenter cet article

commentaires

Edmée De Xhavée 10/10/2016 18:19

J'attends qu'on le donne à la TV mais ne le raterai pas si j'ai le choix... Un peu de détente fait toujours du bien!

armelle 16/03/2013 10:45

Gérard, j'avais bien souligné sur Facebook, quel'on était pas obligé de le regarder...Hi! hi !

Gérard ROCHER 15/03/2013 22:44

J'ai trouvé ce film d'une nullité affligeante. La meilleure note je la donne à ton article.

palilia 08/04/2012 19:18

J'ai beaucoup aimé ce film : et l'air de rien... les coups de fringale la nuit en allant piller le frigo, les "je m'en fiche d'être grosse", tout ça a été très bien vu. Je n'ai pas compris
l'histoire de la petite coiffeuse et de son fils au milieu du reste si ce n'est qu'il était rond mais bravo aux acteurs

Edmée De Xhavée 05/04/2012 11:49

C'est vrai que ça doit en tout cas faire sourire et j'aime cet aspect "grattons le vernis" qu'il semble y avoir aussi!

bobmorane75 05/04/2012 11:35

J'ai été très agréablement surpris par ce film qui sait être drôle sans irrespect ni vulgarité.

Présentation

  • : LA PLUME ET L'IMAGE
  • LA PLUME ET L'IMAGE
  • : Ce blog n'a d'autre souhait que de partager avec vous les meilleurs moments du 7e Art et quelques-uns des bons moments de la vie.
  • Contact

Profil

  • Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • Auteur de treize ouvrages, passionnée par les arts en général, aime écrire et voyager.
  • Auteur de treize ouvrages, passionnée par les arts en général, aime écrire et voyager.

Texte Libre

Un blog qui privilégie l'image sans renoncer à la plume car :

 

LES IMAGES, nous les aimons pour elles-mêmes. Alors que les mots racontent, les images montrent, désignent, parfois exhibent, plus sérieusement révèlent. Il arrive qu'elles ne se fixent que sur la rétine ou ne se déploient que dans l'imaginaire. Mais qu'elles viennent d'ici ou d'ailleurs, elles ont l'art de  nous surprendre et de nous dérouter.
La raison en est qu'elles sont tour à tour réelles, virtuelles, en miroir, floues, brouillées, dessinées, gravées, peintes, projetées, fidèles, mensongères, magiciennes.
Comme les mots, elles savent s'effacer, s'estomper, disparaître, ré-apparaître, répliques probables de ce qui est, visions idéales auxquelles nous aspirons.
Erotiques, fantastiques, oniriques, elles n'oublient ni de nous déconcerter, ni de nous subjuguer. Ne sont-elles pas autant de mondes à concevoir, autant de rêves à initier ?

 

"Je crois au pouvoir du rire et des larmes comme contrepoison de la haine et de la terreur. Les bons films constituent un langage international, ils répondent au besoin qu'ont les hommes d'humour, de pitié, de compréhension."


Charlie Chaplin

 

"Innover, c'est aller de l'avant sans abandonner le passé."

 

Stanley Kubrick

 

 

ET SI VOUS PREFEREZ L'EVASION PAR LES MOTS, LA LITTERATURE ET LES VOYAGES, RENDEZ-VOUS SUR MON AUTRE BLOG :  INTERLIGNE

 

poesie-est-lendroit-silence-michel-camus-L-1 

 

Les derniers films vus et critiqués : 
 
  yves-saint-laurent-le-film-de-jalil-lespert (1) PHILOMENA UK POSTER STEVE COOGAN JUDI DENCH (1) un-max-boublil-pret-a-tout-dans-la-comedie-romantique-de-ni

Mes coups de coeur    

 

4-e-toiles


affiche-I-Wish-225x300

   

 

The-Artist-MIchel-Hazanavicius

 

Million Dollar Baby French front 

 

5-etoiles

 

critique-la-grande-illusion-renoir4

 

claudiaotguepard 

 

affiche-pouses-et-concubines 

 

 

MES FESTIVALS

 


12e-festival-film-asiatique-deauville-L-1

 

 13e-FFA-20111

 

deauville-copie-1 


15-festival-du-film-asiatique-de-deauville

 

 

Recherche