Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 08:57

 

Rezo Films Pathé Distribution Pathé Distribution UGC

                                   

 
                                                          


Catherine Frot s'est installée lentement et sûrement au firmament du cinéma français, dont elle est devenue l'une des personnalités incontournables, une actrice capable, avec la même aisance et la même force de persuasion, de passer du comique au tragique, d'endosser les personnages les plus paradoxaux et, cela, sans céder jamais au cabotinage.

Née le 1er mai 1956 d'un père ingénieur et d'une mère professeur de mathématiques, sa vocation pour la comédie s'affirme très tôt et, dès l'âge de 17 ans, elle entre à l'école de la rue Blanche, puis au Conservatoire. A 21 ans, elle devient la co-fondatrice de la compagnie du "Chapeau Rouge", lieu où elle fera la connaissance de Jean-Pierre Daroussin. Sa vocation première est le théâtre où elle s'épanouit pleinement dans des rôles classiques, mais elle est bientôt remarquée par le monde du cinéma et décroche son premier rôle dans "Mon oncle d'Amérique" de Resnais. En 1986, elle sera nominée au César du meilleur second rôle pour sa prestation dans le film "Escalier C" de Jean-Charles Tacchella. Sa carrière est dès lors lancée et en 1985 elle obtient un triomphe dans le spectacle de Jean-Pierre Bacri et Agnès Jaoui "Un air de famille". C'est à cette occasion que le grand public la découvre vraiment, d'autant mieux qu'elle obtient le Molière du meilleur second rôle et que Cedric Klapisch décide d'adapter la pièce à l'écran et que le succès est de nouveau au rendez-vous avec, pour Catherine Frot, le César en 1997. Désormais, les films ne vont plus cesser de s'enchaîner. Ce seront :

 

Le dîner de cons
La dilettante
7 ans de mariage
Vipère au poing
Mon petit doigt m'a dit
Le passager de l'été
La tourneuse de page
Odette Toulemonde
L'empreinte de l'ange
Les saveurs du palais

et dernièrement Marguerite

 

Sans compter sa carrière théâtrale tout aussi brillante. A chacune de ses apparitions, son talent, son naturel ne cessent de nous séduire. Elle peut tout jouer, être touchante, austère, drôle, sans sombrer dans la caricature et révèle ainsi une personnalité à multiples facettes qui subjugue les cinéphiles les plus exigeants. Pas vraiment belle, mieux que cela intéressante et expressive, elle fait preuve d'une présence inouïe. Par ailleurs, héroïne d'oeuvres qui revisitent le patrimoine national ( "Vipère au poing", "Boudu" ), elle est devenue très populaire et touche un public de plus en plus large. Elle sait articuler autour de sa personnalité les représentations les plus diverses de la femme, ce qui fait d'elle une actrice en mesure de se glisser dans les contradictions les plus surprenantes sans jamais paraître décalée ou  invraisemblable. C'est dire quel boulevard s'ouvre encore devant elle, si elle reste cohérente dans ses choix. 

 

Récemment, elle est apparue dans des films qui n'étaient pas des chefs-d'oeuvre "Bowling" et "Associés contre le crime", tous deux de 2012, ce qui prouve combien l'actrice est sollicitée, mais a pris sa revanche avec "Les saveurs du palais", mis en boîte en 2012 également, où elle retrouve un rôle à sa mesure. Une nouvelle réussite à son actif. Aujourd'hui, elle nous surprend et nous captive dans "Marguerite" où elle est tour à tour ridicule et poignante, risible d'inconscience et admirable d'audace, frôlant le génie à force d'ingénuité. Catherine Frot rend ce personnage incroyablement émouvant, d'autant qu'il est le seul de l'histoire à être sincère au centre d'un tableau corrosif et drôlatique de l'hypocrisie sociale. Elle est sans nul doute notre plus grande actrice française, en mesure  de tout aborder avec intelligence, humour, conviction, émotion et panache. Une valeur sûre.



Pour prendre connaissance des films où apparait Catherine Frot, cliquer sur le lien ci-dessous :

  

LISTE DES FILMS DU CINEMA FRANCAIS

 

Et pour consulter la liste des articles de la rubrique LES ACTEURS DU 7e ART, cliquer sur le lien ci-dessous :

 

LISTE DES ARTICLES - acteurs du 7e Art
 

 

RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL

 

106983.jpg catherine-frot-414852.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Armelle BARGUILLET - dans ACTEURS DU 7e ART
commenter cet article

commentaires

Georges Gillet-Yant 16/09/2016 05:28

Son naturel rend Marguerite profondement émouvante en effet « d'autant que son personage est le seul de l'histoire à être sincère au centre d'un tableau corrosif et drôlatique de l'hypocrisie sociale ». Admirablement percu, Armelle. Merci.

Edmée De Xhavée 19/09/2015 10:25

Je l'ai vue dans Vipère au poing et il y a deux jours dans Marguerite. Elle est parfaite et intense avec douceur... Je l'aime beaucoup moi aussi!

snoring mouth guard 13/02/2014 11:21

I have seen many films of Catherine Frot, but never knew much about her history and other personal details till I came across the post here. It seems to me that she was a born talent and her seamless transition between characters is proof of that.

Gérard ROCHER 21/10/2012 20:30

Rien à dire sur cette très grande actrice pétrie de talent que j'ai vu débuter au théâtre sauf que... sa filmographie est à mon goût très fournie et un peu inégale. Je n'ai pas encore vu "Bowling"
et je reste sur les formidables prestations dans "La tourneuse de page", "L'empreinte de l'ange, "Vipère au poing" et "Les soeurs fâchées".
Amitiés.

palilia 04/10/2012 07:06

une des rares actrices que j'aime bien. Elle peut faire rire ou inquiéter, donc elle joue bien

Edmée De Xhavée 03/10/2012 12:06

Je ne la connais pas encore beaucoup ayant manqué des années de cinéma français, mais je l'aime beaucoup...

Armelle 23/07/2012 13:40

Merci Monique. Comme vous j'aime énormément cette actrice très complète, intelligente et naturelle et vous avez dû le comprendre. Je vais aller voir le film " Bowling " cette semaine et vous
donnerai mes impressions dans un article. Bonne journée.

monique 23/07/2012 08:04

Merci Armelle de nous avoir presenté cette artiste que nous adorons tous. elle est belle avec une silhouette magnifique.j'ai vu tous ces films et ne manquerai pas d'aller voir la cuisinière de
l'Elysée et bien sûr le dernier dAgatha Christie avec "Belissaire" le sublime andrée Dussolier qui longtemps a fait duo avec la non moins sublime Sabine Azema.
hier au soir je suis allée donc voir bowling où elle est entourée de Mathilde Seignier dans un rôle qui lui va bien, et la merveilleuse Firmine......finalement c'est un film mi-figue mi-raisin. on
y voit les joies et peines de chacun et chacune, les difficultés de la vie actuelle, ce film est tiré d'un fait réel et ce n'est pas hélas le dernier, le milieu hospitalier se degrade de plus en
plus......mais aussi la peur de perdre son emploi, la difficulté du couple qui doit faire face.....la maternité avec ses joies et ses chagrins, un bébé pas vraiment desiré et puis Firmine qui à eu
la douleur de perdre le sien et ne peut plus en avoir depuis, l'émotion et les regrets de la DRH lorsqu'elle assiste à un accouchement et prend le bébé dans ses bras etc.....l'enracinement à sa
ville d'où du jour au lendemain on doit tout quitter parce qu'il n'y à plus de travail et qui parfois font des celibataires geographique.et puis à l'autre bout de la vie la maladie du conjoint que
l'on ne veut surtout pas mettre dans un centre, se separer.. dur dur!! mais aussi dans ce film on y trouve la force et l'amitié le "nous irons jusqu'au bout" de ces femmes et qui à la fin seront
soutenues dans leur demarche par les hommes. heureusement qu'il y à les sequences bowling pour nous faire rire ou sourire.
Armelle je suis sortie de ce film avec les larmes aux yeux et de rire et de tristesse. mine de rien derrière toutes ses images, ses dialogues ce film est un message qui nous rappelle à la réalité
d'aujourd'hui qui n'est pas façile à vivre pour la nouvelle generation.
merci encore Armelle. Monique Malingrey

Armelle 18/07/2012 13:38

à Dasola :

Moi aussi j'aime tellement son jeu et sa présence que j'irai voir " Bowling " rien que pour elle.

dasola 18/07/2012 10:50

Bonjour Armelle, j'adooooore cette actrice. Elle peut tout jouer avec talent. Même dans Bowling (qui ne casse pas trois pattes à un canard), elle est très bien. Mathilde Seigner aussi d'ailleurs:
elle m'a agréablement surprise. J'ai vu tous les films que vous citez. Bonne journée.

Présentation

  • : LA PLUME ET L'IMAGE
  • LA PLUME ET L'IMAGE
  • : Ce blog n'a d'autre souhait que de partager avec vous les meilleurs moments du 7e Art et quelques-uns des bons moments de la vie.
  • Contact

Profil

  • Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE
  • Auteur de treize ouvrages, passionnée par les arts en général, aime écrire et voyager.
  • Auteur de treize ouvrages, passionnée par les arts en général, aime écrire et voyager.

Texte Libre

Un blog qui privilégie l'image sans renoncer à la plume car :

 

LES IMAGES, nous les aimons pour elles-mêmes. Alors que les mots racontent, les images montrent, désignent, parfois exhibent, plus sérieusement révèlent. Il arrive qu'elles ne se fixent que sur la rétine ou ne se déploient que dans l'imaginaire. Mais qu'elles viennent d'ici ou d'ailleurs, elles ont l'art de  nous surprendre et de nous dérouter.
La raison en est qu'elles sont tour à tour réelles, virtuelles, en miroir, floues, brouillées, dessinées, gravées, peintes, projetées, fidèles, mensongères, magiciennes.
Comme les mots, elles savent s'effacer, s'estomper, disparaître, ré-apparaître, répliques probables de ce qui est, visions idéales auxquelles nous aspirons.
Erotiques, fantastiques, oniriques, elles n'oublient ni de nous déconcerter, ni de nous subjuguer. Ne sont-elles pas autant de mondes à concevoir, autant de rêves à initier ?

 

"Je crois au pouvoir du rire et des larmes comme contrepoison de la haine et de la terreur. Les bons films constituent un langage international, ils répondent au besoin qu'ont les hommes d'humour, de pitié, de compréhension."


Charlie Chaplin

 

"Innover, c'est aller de l'avant sans abandonner le passé."

 

Stanley Kubrick

 

 

ET SI VOUS PREFEREZ L'EVASION PAR LES MOTS, LA LITTERATURE ET LES VOYAGES, RENDEZ-VOUS SUR MON AUTRE BLOG :  INTERLIGNE

 

poesie-est-lendroit-silence-michel-camus-L-1 

 

Les derniers films vus et critiqués : 
 
  yves-saint-laurent-le-film-de-jalil-lespert (1) PHILOMENA UK POSTER STEVE COOGAN JUDI DENCH (1) un-max-boublil-pret-a-tout-dans-la-comedie-romantique-de-ni

Mes coups de coeur    

 

4-e-toiles


affiche-I-Wish-225x300

   

 

The-Artist-MIchel-Hazanavicius

 

Million Dollar Baby French front 

 

5-etoiles

 

critique-la-grande-illusion-renoir4

 

claudiaotguepard 

 

affiche-pouses-et-concubines 

 

 

MES FESTIVALS

 


12e-festival-film-asiatique-deauville-L-1

 

 13e-FFA-20111

 

deauville-copie-1 


15-festival-du-film-asiatique-de-deauville

 

 

Recherche